10 mai : Journée Nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition

Le Président de la République, avait décidé en 2006, sur proposition du comité pour la mémoire de l’esclavage, de faire du 10 mai la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en métropole.

Cette journée est l’occasion d’honorer le souvenir des esclaves et de commémorer l’abolition de l’esclavage.

Le 10 mai 2001, le Sénat a adopté la loi reconnaissant la traite négrière et l’esclavage comme un crime contre l’humanité. Cette date évoque également la déclaration « A l’univers entier le dernier cri de l’innocence et du désespoir ; Vivre libre ou mourir  » de louis Delgrès le 10 mai 1802. Lire la Déclaration

La France reste la seule Nation à avoir déclaré l’esclavage comme crime contre l’humanité. Elle est également la seule à avoir institué une journée commémorative.

Pour plus d’informations, visiter le site du Comité pour la mémoire et l’Histoire de l’Esclavage.

Visionnez « 10 mai Africaphonie », un documentaire en hommage à l’histoire de l’esclavage :

Dernière modification : 30/11/2015

Haut de page