11 février 2016

- Nigéria - Attentats à Dikwa (9 février 2016)
- Syrie

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait la déclaration et répondu à la question suivante :

1 - Nigéria - Attentats à Dikwa (9 février 2016)

La France condamne avec la plus grande fermeté les attentats perpétrés le 9 février dans un camp de déplacés à Dikwa, dans l’État de Borno, qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes.

La France réaffirme son soutien aux pays de la région pour lutter contre le terrorisme.

2 - Syrie

Q - Quelle est votre réaction suite aux déclarations du vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov ? "Nous sommes prêts à discuter des modalités d’un cessez-le-feu en Syrie"

R - Le groupe international de soutien pour la Syrie se réunit aujourd’hui à Munich pour relancer les négociations inter-syriennes en vue d’un règlement politique de la crise.

Alors que le régime, appuyé par l’aviation russe, poursuit son encerclement de la ville d’Alep, l’urgence est de mettre un terme aux bombardements et d’améliorer la situation humanitaire pour atténuer les souffrances des Syriens, créer les conditions du succès des négociations inter-syriennes et permettre un cessez-le-feu, dans les conditions stipulées dans la résolution 2254 du conseil de sécurité des Nations unies.

Dernière modification : 11/02/2016

Haut de page