11 mars 2016

- Pays-Bas - Entretien de MM. Jean-Marc Ayrault et Bert Koenders et clôture du colloque sur l’Europe de la défense (Paris, 11 mars 2016)
- Pays-Bas - Entretiens de MM. Harlem Désir et Matthias Fekl avec leurs homologues néerlandais (Paris, 11 mars 2016)
- République centrafricaine – Entretiens de M. Jean-Marc Ayrault et de M. André Vallini avec M. Faustin-Archange Touadera, président élu (Paris, 11 mars)
- Liban - Entretien de M. Jean-Marc Ayrault avec M. Walid Joumblatt (Paris, 11 mars 2016)
- Union européenne - Participation de M. Jean-Marc Ayrault au conseil des affaires étrangères (Bruxelles, 14 mars 2016)
- Mali – Comité de suivi de l’accord de paix (9-10 mars 2016)
- Colombie - Nations unies - Nomination de M. Jean Arnault en tant que représentant spécial du secrétaire général des Nations unies (9 mars 2016)
- Japon - Cinquième anniversaire de la catastrophe du 11 mars 2011 (11 mars 2016)
- Processus de paix au Proche-Orient
- Balkans
- Réunion ministérielle présidée par M. Jean-Marc Ayrault (Paris, 13 mars 2016)
- Libye
- Iran
- Agenda du ministre et des secrétaires d’Etat - 14 au 20 mars 2016 - Principaux éléments publics

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Pays-Bas - Entretien de MM. Jean-Marc Ayrault et Bert Koenders et clôture du colloque sur l’Europe de la défense (Paris, 11 mars 2016)

A l’occasion de la visite d’État en France du roi et de la reine des Pays-Bas, M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires européennes et du développement international reçoit aujourd’hui M. Bert Koenders, son homologue néerlandais, pour un déjeuner de travail.

Ils évoqueront les succès de notre coopération bilatérale, notamment économique et culturelle, ainsi que les grands dossiers sur lesquels nous travaillons avec la présidence néerlandaise de l’Union européenne : lutte contre le terrorisme, crise des réfugiés, relation du Royaume-Uni avec l’Union européenne, relations de l’Union européenne avec ses voisins orientaux et méridionaux.

M. Jean-Marc Ayraut interviendra avec son homologue lors de la clôture au Quai d’Orsay du colloque consacré à l’avenir de l’Europe de la défense, en présence des souverains des Pays-Bas, de chercheurs, d’étudiants, de diplomates et de militaires des deux pays.

Les deux ministres signeront par ailleurs une déclaration sur l’initiative franco-néerlandaise, en présence des deux co-présidents M. Jean-Marc Janaillac, PDG de Transdev, et Mme Pauline Meurs, universitaire de Rotterdam. Cette initiative a pour objectif de renforcer les échanges bilatéraux entre sociétés civiles et entre entreprises, notamment dans les domaines des nouvelles technologies et de l’innovation.

2 - Pays-Bas - Entretiens de MM. Harlem Désir et Matthias Fekl avec leurs homologues néerlandais (Paris, 11 mars 2016)

M. Harlem Désir, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, fera le point cet après-midi avec M. Bert Koenders, ministre néerlandais des affaires étrangères, sur les principaux dossiers européens. Il soulignera la priorité accordée par la France à l’adoption rapide de la directive européenne réglementant l’utilisation des données des dossiers passagers (PNR), à la mise en place d’un corps de garde-frontières européen ainsi qu’à la pérennisation au-delà de 2016 du financement de l’Initiative européenne pour la jeunesse.

Par ailleurs, M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, s’est entretenu ce matin avec Mme Liliane Ploumen, ministre néerlandaise du commerce extérieur et de l’aide au développement. Ils ont souligné le dynamisme de nos échanges commerciaux et ont échangé sur le partenariat transatlantique et les instruments de défense commerciale.

3 - République centrafricaine – Entretiens de M. Jean-Marc Ayrault et de M. André Vallini avec M. Faustin-Archange Touadera, président élu (Paris, 11 mars)

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, a reçu aujourd’hui M. Faustin Archange Touadéra, président élu de la République centrafricaine, à l’occasion d’une visite privée en France.

M. Jean-Marc Ayrault a salué le déroulement remarquable des élections et a félicité M. Touadéra pour sa victoire. Il a annoncé qu’il se rendrait à la cérémonie d’investiture prévue à Bangui le 30 mars, qui ouvrira une nouvelle page dans l’histoire de la République centrafricaine. L’entretien a porté sur les défis auxquels la République centrafricaine fait face dans le contexte de la sortie de crise, sur nos relations bilatérales et sur l’appui que la France continuera d’apporter aux autorités élues au service de leur mission de réconciliation, de reconstruction et de développement.

M. André Vallini, secrétaire d’État chargé du développement et de la Francophonie, a également rencontré le président élu, avec lequel il a évoqué l’ensemble des moyens que la France est prête à mettre en œuvre, avec les Nations unies, l’Union européenne et nos autres partenaires internationaux, pour soutenir l’action des autorités élues au service du redressement du pays.

4 - Liban - Entretien de M. Jean-Marc Ayrault avec M. Walid Joumblatt (Paris, 11 mars 2016)

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, recevra cet après-midi M. Walid Joumblatt, député libanais et président du parti socialiste progressiste.

Il réaffirmera le soutien de la France au Liban, à ses institutions et à son armée et réitèrera l’importance pour les responsables politiques libanais de poursuivre leurs efforts afin de permettre l’élection sans délai d’un président de la République et la relance des institutions.

L’échange portera également sur la situation régionale et sur la crise syrienne, qui menace de déstabiliser le Liban. M. Jean-Marc Ayrault soulignera la nécessité d’apporter un appui accru au Liban, à la suite de la conférence internationale qui a été organisée à Londres.

5 - Union européenne - Participation de M. Jean-Marc Ayrault au conseil des affaires étrangères (Bruxelles, 14 mars 2016)

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, participera le 14 mars à Bruxelles au conseil des affaires étrangères, dont l’ordre du jour prévoit des échanges sur les points suivants :

- Iran : les ministres feront le point sur le respect par l’Iran de ses obligations au titre de l’accord de Vienne et des résolutions pertinentes du conseil de sécurité, ainsi que sur les relations entre l’Iran et l’Union européenne ;

- Processus de paix au Proche-Orient : M. Jean-Marc Ayrault présentera à ses collègues européens le résultat de ses contacts, notamment à l’occasion de sa visite en Égypte, avec les partenaires arabes, au sujet de l’initiative française sur le processus de paix ;

- Libye : les ministres échangeront avec M. Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies. Ils feront le point sur la situation politique et notamment la mise en place urgente du gouvernement d’unité nationale. La question de sanctions individuelles européennes contre ceux qui entravent sa prise de fonction sera discutée ;

- Russie : les ministres feront le point sur les relations entre l’Union européenne et la Russie, en insistant sur la nécessité de poursuivre une relation fondée à la fois sur la fermeté et le dialogue ;

- République centrafricaine : un concept de gestion de crise sera présenté aux ministres. C’est la première étape d’un processus permettant, d’ici l’été, de déployer dans ce pays une opération européenne militaire de conseil et de formation des forces armées centrafricaines.

6 - Mali – Comité de suivi de l’accord de paix (9-10 mars 2016)

A l’issue de la septième session du comité de suivi de l’accord de paix et au lendemain de la visite au Mali des membres du conseil de sécurité des Nations unies, la France salue l’engagement des parties et les avancées obtenues notamment dans la mise en place des administrations transitoires et le cantonnement des groupes signataires de l’accord de paix.

Nous encourageons les parties à poursuivre dans cette voie, afin que d’autres mesures essentielles soient effectives d’ici la prochaine réunion de ce comité. Le forum de Kidal sera une étape supplémentaire en faveur de la paix et de la réconciliation entre tous les Maliens.

Nous renouvelons notre soutien au processus de paix inter-malien.

7 - Colombie - Nations unies - Nomination de M. Jean Arnault en tant que représentant spécial du secrétaire général des Nations unies (9 mars 2016)

La France salue la nomination de M. Jean Arnault au poste de représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la mission des Nations unies d’observation du cessez-le-feu en Colombie, établie par la résolution 2261 du conseil de sécurité du 25 janvier 2016.

Cette mission bénéficiera de la grande expérience de M. Arnault. Ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Géorgie, en Afghanistan, au Burundi et au Guatemala, M. Arnault était depuis août 2015 son délégué chargé d’accompagner le processus de paix en Colombie.

La France renouvelle son soutien à ce processus de paix, engagé à Cuba depuis fin 2012. Elle souhaite la conclusion rapide d’un accord de cessez-le-feu définitif entre le gouvernement colombien et les forces armées révolutionnaires de Colombie, pour que la mission des Nations unies puisse être déployée sans tarder sur le terrain.

8 - Japon - Cinquième anniversaire de la catastrophe du 11 mars 2011 (11 mars 2016)

Il y a cinq ans, jour pour jour, le 11 mars 2011, le Japon était frappé par une terrible catastrophe associant un séisme, un raz-de-marée et un accident nucléaire. Nos pensées vont aux victimes qui ont perdu la vie, à leurs familles, ainsi qu’aux centaines de milliers de personnes qui ont tout perdu à l’occasion de ces événements.

La France est engagée aux côtés du Japon, pays ami et partenaire d’exception en Asie, comme elle l’est depuis les premiers jours du drame, lorsqu’elle s’était mobilisée pour dépêcher une aide d’urgence et organiser de nombreuses actions de solidarité.

La France unit ses pensées à celles du peuple japonais à l’occasion de cette douloureuse commémoration.

9 - Processus de paix au Proche-Orient

Q - Que contient l’initiative française pour le processus de paix que M. Vimont ira présenter en Israël dimanche ? Envisagez-vous toujours une conférence dès le mois d’avril et y a t-il d’autres consultations prévues avec vos partenaires comme les États-Unis ? Comment est perçue votre initiative ?

R – Le ministre s’est rendu en Egypte à la fois pour mener une visite bilatérale et faire le point sur la coopération entre nos deux pays, mais aussi pour participer à une réunion avec ses homologues du comité restreint de la ligue arabe pour évoquer l’initiative française de relance du processus de paix au Proche-Orient, qui est une priorité pour la diplomatie française. C’est dans ce cadre que s’inscrit la mission de l’ambassadeur Pierre Vimont, envoyé spécial du ministre.

Celui-ci, qui était aux côtés du ministre au Caire, va prendre contact avec nos partenaires comme avec les parties pour signaler à la fois l’urgence de la reprise du processus de paix et évoquer avec eux, les meilleurs moyens d’y parvenir.

Cette semaine, on a encore vu les violences sur le terrain et le caractère extrêmement dangereux de cette situation. Sans horizon politique malheureusement, il y aura à nouveau des tensions et peut-être même des violences de plus en plus graves entre Israéliens et Palestiniens.

C’est pourquoi, nous n’abandonnons pas l’objectif d’une reprise des négociations de paix israélo-palestinienne. Nous ne sommes qu’au début de ce travail diplomatique. Le ministre vient de rencontrer des ministres de la Ligue arabe, il évoquera également cette question dimanche avec John Kerry et vraisemblablement avec nos partenaires allemand, britannique, italiens ainsi qu’avec Madame Mogherini.
Le ministre a eu l’occasion de dire qu’il avait perçu des signes positifs d’intérêt de plusieurs ministres de pays arabes. Il a souligné que c’était tout à fait encourageant mais que notre initiative allait demander beaucoup de patience et de précisions.

Q - Quel est votre projet ? Est-ce que le même projet que celui de M. Fabius ? J’ai vu que M. Ayrault au Caire a dit que, au cas où les négociations échoueraient, il n’y aurait pas une reconnaissance de l’Etat palestinien ?

R - Il n’y a pas de changement dans nos objectifs, notre objectif c’est la reprise du processus de paix et la solution à deux Etats qui est la seule à même de mettre un terme à ce conflit qui dure depuis des décennies. Je vous renvoie aux propos du ministre au Caire, qui a dit « Il n’y a rien d’automatique. Il faut d’abord revenir aux négociations et exposer notre initiative à ces partenaires ; c’est donc la première étape. Il n’y a pas de préalable. Ce que nous souhaitons, et c’est notre engagement et notre volonté, c’est que reprenne un processus politique, des négociations de relance du processus de paix et c’est notre priorité. Donc, on fera tout pour créer un climat favorable à la relance de ce processus. »

Q – Votre approche est toujours en deux étapes ? Une réunion sans les parties prenantes et une autre avec ?

R – Nous n’en sommes pas là. Notre objectif est d’aller vers une reprise des négociations pour aboutir à cette solution des deux Etats et nous sommes aujourd’hui en plein travail diplomatique sur ce sujet. C’est le sens du déplacement que le ministre vient d’effectuer au Caire.

10 - Balkans

Q - Y a-t-il une position française sur la route des Balkans et le sujet sera-t-il abordé cette semaine ?

R – Le président de la République a exprimé notre position à l’issue du sommet entre les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne et de la Turquie et le ministre l’a fait hier sur une chaîne de télévision. Je vous renvoie à leurs propos. Sur le fond nous devons concilier le respect des droits fondamentaux des personnes qui arrivent sur le sol européen, la nécessité pour l’Europe de protéger les réfugiés et en même temps le constat que nous ne pouvons pas accueillir les migrants économiques. Ce point sera à l’ordre du jour du conseil européen du 18 septembre.

11 - Réunion ministérielle présidée par M. Jean-Marc Ayrault (Paris, 13 mars 2016)

Q - Concernant la réunion de dimanche, je voudrais savoir pourquoi les pays arabes n’ont pas été conviés notamment les pays du Golfe, pour parler par exemple du Yemen ?
R – Il s’agit d’une réunion informelle de consultations entre partenaires européens et américains, qui permettra de traiter un grand nombre de sujets, y compris l’Ukraine par exemple.

12 - Libye

Q - Sur la Libye y a t-il un consensus européen pour prendre des sanctions contre des individus ?

R – Ce sujet sera discuté lundi 14 mars au conseil affaires étrangères, comme le ministre l’a rappelé depuis le Caire. Je ne veux pas spéculer.

13 - Iran

Q – L’Union européenne va t-elle discuter d’une réponse et éventuellement de sanctions contre l’Iran après les tirs de missiles balistiques avérés de cette semaine ?

R – Là encore ne spéculons pas. A l’ordre du jour du conseil, il y a un point Iran. Les ministres auront un échange de vues sur le respect par l’Iran de ses obligations au titre de l’accord de Vienne et des résolutions pertinentes du conseil de sécurité, ainsi que sur les relations entre l’Iran et l’Union européenne.

14 - Agenda du ministre et des secrétaires d’Etat - 14 au 20 mars 2016 - Principaux éléments publics

M. Jean-Marc AYRAULT

Lundi 14 mars

Conseil des affaires étrangères, Bruxelles

Mardi 15 mars

8h30 - Entretien avec le président de la République, Elysée

12h15 - Entretien téléphonique avec Mme Maité Nkoana-Mashabane, ministre des affaires étrangères
d’Afrique du Sud

13h - Déjeuner avec Mme Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la
Francophonie, Quai d’Orsay

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée nationale

17h - Entretien avec le Premier ministre, Matignon

18h - Entretien avec M. Jacques Delors, Quai d’Orsay

Mercredi 16 mars

8h - Entretien avec les secrétaires d’Etat, Quai d’Orsay

10h - Conseil des ministres, Elysée

12h - Déjeuner avec M. Borge Brende, ministre norvégien des affaires étrangères, Quai d’Orsay

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée nationale

17h - Entretien avec M. Alpha Barry, ministre burkinabé des affaires étrangères, Quai d’Orsay

18h - Intervention devant les représentants de l’assemblée des Français de l’étranger, Quai d’Orsay

Jeudi 17 mars

9h - Rencontre avec les organisations syndicales, Quai d’Orsay

Déplacement en Tunisie

Vendredi 18 mars

Déplacement en Tunisie

Dimanche 20 mars

10h - Visite du mémorial de l’abolition de l’esclavage en présence de Mme Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Nantes

19h - Dîner avec M. Fumio Kishida, ministre japonais des affaires étrangères, Quai d’Orsay

M. Harlem DÉSIR
Lundi 14 mars

Déplacement à Berlin

11h30 - Participation à la Conférence de la coalition interparlementaire pour la lutte contre l’antisémitisme au Bundestag, Berlin

13h15 - Déjeuner avec M. Henrik Enderlein, directeur et M. Jörg Asmussen, chercheur de l’Institut Jacques Delors, Berlin

15h30 - Entretien avec M. Uwe Corsepius, conseiller chargé de l’Europe auprès de la Chancelière allemande, Berlin

Mardi 15 mars

Conseil des affaires générales, Bruxelles

17h30 - Débat préalable au conseil européen, Sénat

Mercredi 16 mars

8h - Entretien des secrétaires d’État avec le ministre, Quai d’Orsay

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée nationale

17h - Réunion préparatoire au lancement de l’Office balkanique de la jeunesse avec des représentants des pays des Balkans occidentaux, Quai d’Orsay

19h - Dîner annuel du conseil représentatif des Français de l’Outre-mer, Cercle national des armées

Jeudi 17 mars

Déplacement à Bruxelles avec le président de la République pour le conseil européen

Vendredi 18 mars

Déplacement à Bruxelles avec le président de la République pour le conseil européen

M. Matthias FEKL

Lundi 14 mars

11h - Entretien avec M. Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, président du conseil des affaires étrangères, Convention

15h30 - Entretien avec M. Pascal Lamy, président émérite de l’Institut Jacques Delors, Convention

Mardi 15 mars

8h30 - Petit-déjeuner de travail à l’invitation de M. Nikolaus Meyer-Landrut, ambassadeur d’Allemagne, Paris

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée Nationale

16h30 - Entretien avec M. Zhong Shan, vice-ministre du commerce de la République populaire de Chine, représentant pour les négociations internationales et commerciales, Quai d’Orsay

18h - Cérémonie des trophées des Français de l’étranger, Quai d’Orsay

Mercredi 16 mars

8h - Entretien des secrétaires d’État avec le ministre, Quai d’Orsay

9h45 - Réunion ministérielle sur la convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption d’agents publics étrangers dans les transactions commerciales internationales, Château de la Muette

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée nationale

17h - Entretien avec M. Alain Supiot, professeur au Collège de France, Convention

18h - Réception à l’occasion de la 24ème session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger, Quai d’Orsay

Jeudi 17 mars

9h30 - Intervention à l’occasion de la 24ème session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger, Convention

Déplacement à Lisbonne

Vendredi 18 mars

Déplacement à Lisbonne

M. André VALLINI

Lundi 14 mars

18h30 - Entretien avec M. Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics, Bercy

Mardi 15 mars

11h - Entretien avec M. Hervé de Villeroche, administrateur pour la France auprès du FMI et de la Banque mondiale, Convention

11h30 - Entretien avec le professeur Jean-François Mattei, président honoraire de la Croix-Rouge française, Convention

13h - Déjeuner offert par M. Jean-Marc Ayrault à Mme Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Quai d’Orsay

14h30 Discussion sur le projet de loi autorisant l’accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du traité de l’Atlantique Nord, Sénat

Mercredi 16 mars

8h - Entretien des secrétaires d’État avec le ministre, Quai d’Orsay

9h45 - Entretien avec Mme Sri Mulyani Indrawati, directrice générale et directrice des opérations de la Banque Mondiale, Convention

10h30 - Entretien avec Mme Anne Paugam, directrice générale de l’Agence française de développement, Convention

15h - Questions d’actualité au gouvernement, Assemblée nationale

Jeudi 17 mars

10h - Entretien avec Mme Nicole Guedj, présidente de la fondation Casques Rouges, Convention

11h - Entretien avec M. Yves Bigot, directeur général de TV5Monde et visite des locaux, à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie, Paris

11h30 - Leçon inaugurale de M. Alain Mabanckou, à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie, Collège de France

15h - Questions au gouvernement, Sénat

18h - Déplacement au salon du livre à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie, parc des expositions de la porte de Versailles

Vendredi 18 mars

9h30 - Ouverture de la 4ème édition du championnat du monde de débat francophone, à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie, Quai d’Orsay

Dimanche 20 mars

Déplacement à Dubaï à l’occasion du salon international de l’aide humanitaire et au développement

Dernière modification : 14/03/2016

Haut de page