19 avril 2016

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Grèce - Entretiens de M. Jean-Marc Ayrault et de M. Harlem Désir avec M. Nikos Kotzias, ministre des affaires étrangères (Paris, 19-20 avril 2016)

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, recevra demain M. Nikos Kotzias, son homologue grec.

Les ministres évoqueront l’ensemble des relations bilatérales, dans l’esprit du partenariat stratégique pour l’avenir conclu à l’occasion de la visite du président de la République en Grèce en octobre 2015. Ils feront le point sur la crise migratoire, la situation en Grèce et la mise en œuvre de l’accord Union européenne-Turquie du 18 mars. La discussion portera également sur les principaux dossiers internationaux, notamment la Syrie, la Libye et l’Ukraine.

M. Nikos Kotzias discutera aussi de ces sujets avec M. Harlem Désir, qui s’est rendu en Grèce les 8 et 9 avril avec cinq de ses homologues européens où ils ont rencontré les autorités grecques, des représentants d’organisations internationales ainsi que de la société civile et ont visité un camp de réfugiés.

2 - Union européenne - Commerce - Entretiens de Matthias Fekl avec la commissaire Cécilia Malmström et avec l’ambassadeur américain auprès de l’OMC (Paris, 19 avril 2016)

M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, reçoit le 19 avril Mme Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée du commerce.

Ils échangeront sur les priorités françaises en matière de politique commerciale. Ils discuteront de l’état d’avancement de l’accord économique et commercial global entre l’Union européenne et le Canada et de la négociation d’un accord avec le Mercosur. Ils feront également le point sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement.

M. Matthias Fekl recevra ensuite M. Michael Punke, ambassadeur américain auprès de l’Organisation mondiale du commerce, pour faire le point sur les négociations menées au sein de cette organisation.

3 - Ethiopie - Attaque meurtrière (14 avril 2016)

La France condamne l’attaque lancée le 14 avril par des combattants en provenance du Soudan du Sud contre des populations civiles de la région de Gambella, en Ethiopie. Les autorités éthiopiennes ont indiqué qu’elle a coûté la vie à plus de 200 personnes et qu’une centaine d’enfants ont été enlevés. Ces violences sont inacceptables.
Dans ces circonstances tragiques, nous exprimons notre solidarité au gouvernement et au peuple éthiopiens.

4 - Gambie - Manifestations (14-16 avril 2016)

La France condamne la répression violente menée contre des manifestants les 14 et 16 avril 2016, notamment à Serrekunda, ainsi que les arrestations arbitraires de membres du parti d’opposition UDP (United Democratic party).

Nous sommes préoccupés par les rapports faisant état de plusieurs morts, y compris en détention, et suivons l’évolution de la situation avec attention.

La France rappelle que le droit de manifester est un droit fondamental.

5 - Congo - Situation dans le Pool (19 avril 2016)

La France suit avec préoccupation la situation au Congo, notamment dans la région du Pool, où certaines informations font état d’activités militaires qui toucheraient les populations civiles.

La France souhaite que la lumière soit faite sur ces développements, en toute transparence, notamment par le biais des organisations appropriées (Nations unies, CICR) et que l’accès humanitaire soit garanti. En tout état de cause, il est fondamental que les droits de la personne, notamment des populations civiles, soient respectés.

6 - Diplomatie d’influence - Numérique - Rencontres internationales 4M (20-21 avril 2016)

Plus de 150 acteurs des médias en ligne d’une quarantaine de pays d’Afrique, du monde arabe, du Caucase et d’Asie du Sud-Est participeront les 20 et 21 avril à Paris à la quatrième édition des "Rencontres internationales 4M".

Organisées depuis 2011 par CFI, agence de coopération du ministère des affaires étrangères et du développement international en faveur des médias, le Quai d’Orsay et la mairie de Paris, ces rencontres visent à soutenir le développement d’une information en ligne plus fiable et indépendante et à permettre à de jeunes acteurs de la révolution numérique d’échanger autour des dernières innovations. Elles se tiennent cette année dans le cadre du « Grand Tour », qui comprend une quarantaine d’étapes dans toute la France permettant de découvrir, sous un label unique, le dynamisme culturel exceptionnel de nos territoires.

Les rencontres pourront être suivies sur les réseaux sociaux du ministère des affaires étrangères et du développement international et de CFI. Des interviews de blogueurs influents francophones, anglophones et arabophones seront mises en ligne sur Twitter. Pour plus d’information :
- sur les Rencontres 4M :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/partenariats-et-societe-civile/article/rencontres-4m-paris-medias-et-societe-civile-un-engagement-commun-20-et-21-04
- sur le Grand Tour :
www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-culturelle/les-actualites-et-evenements-de-la-diplomatie-culturelle-en-2016/le-grand-tour-un-agenda-culturel-ambitieux/article/le-grand-tour-un-agenda-culturel-ambitieux-pour-valoriser-l-attractivite-de-la

7 - Ukraine - Russie

Q - Kiev a condamné hier à 14 ans de prison deux soldats russes présumés. Quelle est votre réaction suite à cette décision ukrainienne ?

R - Je vous rappelle que M. Jean-Marc Ayrault a, à l’issue de la réunion des ministres des affaires étrangères en format Normandie du 3 mars, indiqué qu’avec ses homologues ils avaient "appelé à la libération et à l’échange de tous les prisonniers et de toutes les personnes détenues illégalement d’ici le 30 avril 2016".

Nous comprenons que les présidents Poutine et Porochenko ont évoqué hier ce sujet.

8 - Syrie

Q - L’opposition syrienne a suspendu hier sa participation aux négociations de Genève. Quelle est votre réaction après les déclarations de Monsieur Riad Hijab ?

R - Nous souhaitons que les conditions soient rapidement réunies pour permettre la poursuite des négociations inter-syriennes.

Pour cela, il importe que la trêve soit respectée. Cela suppose également que le régime permette l’accès humanitaire, cesse d’assiéger des centaines de milliers de Syriens et mette fin aux détentions arbitraires de milliers de personnes dans ses prisons, y compris des femmes et des enfants.

Dernière modification : 19/04/2016

Haut de page