21 avril 2016

- Kosovo - Déplacement conjoint de M. Harlem Désir et de son homologue allemand (21-22 avril 2016)
- Diplomatie économique - Tourisme - Déplacement de Matthias Fekl en Martinique (21-22 avril 2016)
- Diplomatie économique - "Mieux vivre en ville" - Nomination de M. Gérard Wolf comme fédérateur à l’export (20 avril 2016)
- Migrants - Naufrage d’un bateau (13 avril 2016)

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations suivantes :

1 - Kosovo - Déplacement conjoint de M. Harlem Désir et de son homologue allemand (21-22 avril 2016)

M. Harlem Désir, secrétaire d’État chargé des affaires européennes et secrétaire général pour la coopération franco-allemande, se rend au Kosovo les 21 et 22 avril avec son homologue allemand, M. Michael Roth.

Ils s’entretiendront avec M. Hashim Thaçi, président de la République, M. Isa Mustafa, Premier ministre, M. Petrit Selimi, ministre des affaires étrangères, et M. Bekim Çollaku, ministre de l’intégration européenne.

Cette visite permettra de préparer le sommet des Balkans occidentaux, qui aura lieu le 4 juillet prochain à Paris à l’invitation du président de la République. Les discussions porteront notamment sur l’évolution du processus d’intégration européenne du pays, le dialogue entre Pristina et Belgrade ainsi que la coopération régionale.

MM. Désir et Roth rencontreront également des représentants de la société civile et de la jeunesse du Kosovo, dans la perspective de la création d’un office des Balkans pour la jeunesse inspiré de l’office franco-allemand de la jeunesse.

2 - Diplomatie économique - Tourisme - Déplacement de Matthias Fekl en Martinique (21-22 avril 2016)

M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, poursuit aujourd’hui en Martinique sa mission dans les Antilles pour promouvoir le tourisme et soutenir les efforts des petites et moyennes entreprises pour accéder aux marchés internationaux.

Il participera aux "Journées de l’international" qui réuniront au Lamentin plusieurs dizaines d’entreprises qui souhaitent développer leurs échanges avec les voisins caribéens de la Martinique.

M. Fekl réunira, en outre, les acteurs du tourisme en Martinique avec lesquels il travaillera notamment à la mise en œuvre des 27 mesures pour les Outre-Mer adoptées par le conseil de promotion du tourisme le 22 juillet 2015.

3 - Diplomatie économique - "Mieux vivre en ville" - Nomination de M. Gérard Wolf comme fédérateur à l’export (20 avril 2016)

M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, a nommé M. Gérard Wolf comme fédérateur de la famille prioritaire à l’export "Mieux vivre en ville".

Il succède à Mme Michèle Pappalardo, qui a lancé avec succès le réseau "Vivapolis". Celui-ci réunit des élus, des entreprises, des personnalités qualifiées, l’Etat et ses opérateurs sur le thème de la ville durable.

M. Gérard Wolf a l’expérience à la fois de l’administration et du monde de l’entreprise, publique (EDF) et privée (il préside la société BRICS Access). Il dirige aussi la "Task Force Ville Durable" du MEDEF International. Comme fédérateur à l’export, son rôle sera de coordonner les efforts de tous les acteurs et de les promouvoir, notamment en travaillant sur la détection des opportunités pour le secteur.

Cette nomination vient achever le renouvellement des fédérateurs des sept familles prioritaires à l’export.

Plus d’informations :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-economique-et-commerce-exterieur/soutenir-les-entreprises-francaises-a-l-etranger/des-familles-prioritaires-pour-soutenir-les-exportations/

4 - Migrants - Naufrage d’un bateau (13 avril 2016)

Selon des informations concordantes, plusieurs centaines de personnes seraient décédées, il y a quelques jours, alors qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe par la mer.

La France exprime sa profonde tristesse face à cette nouvelle tragédie.

Avec ce drame, ce sont, selon les estimations du haut-commissariat pour les réfugiés, près de 2000 personnes qui ont perdu la vie en Méditerranée depuis le début de l’année. Cela souligne, plus que jamais, l’urgence de mettre en œuvre les décisions européennes pour lutter contre les organisations criminelles, qui n’hésitent pas à mettre des réfugiés et des migrants sur des embarcations surchargées et en mauvais état pour maximiser leurs profits. Il est indispensable d’empêcher ces embarcations de prendre la mer.

Ce drame témoigne également de la nécessité d’agir sur les causes profondes des déplacements de population, en concertation avec les pays d’origine et de transit. Il appartient à la communauté internationale d’apporter une réponse forte, coordonnée et globale à un défi qui nous concerne tous. La France y prend toute sa part.

Dernière modification : 21/04/2016

Haut de page