22 mars 2016

Attentats en Belgique - Entretien téléphonique de Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec Didier Reynders, vice-Premier ministre, ministre fédéral des affaires étrangères, du commerce extérieur et des affaires européennes du Royaume de Belgique
- Explosions à Bruxelles (22 mars 2016) - Communiqué technique
- Mali - Attaque contre la mission européenne de formation et de conseil de l’armée malienne, EUTM Mali (21 mars 2016)
- Cour pénale internationale - Jugement concernant Jean-Pierre Bemba (21 mars 2016)
- Congo - Elections présidentielles
- Ukraine / Russie

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a rappelé la déclaration du ministre, fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Attentats en Belgique - Entretien téléphonique de Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec Didier Reynders, vice-Premier ministre, ministre fédéral des affaires étrangères, du commerce extérieur et des affaires européennes du Royaume de Belgique

Après l’horreur des attentats qui ont frappé la Belgique ce matin, j’ai appelé au téléphone mon homologue belge, Didier Reynders, pour lui faire part de la consternation de la France.

Cet entretien a permis de faire le point sur la situation dramatique à Bruxelles, qui se traduit par de nombreuses victimes et blessés. Dans ces moments tragiques, nos pensées vont d’abord à ces victimes, à leur famille et à leurs proches.

J’ai exprimé la solidarité de la France à la Belgique et réaffirmé l’unité avec nos amis belges dans cette terrible épreuve.

Avec mon collègue belge, nous avons aussi souligné l’urgence de coordonner encore davantage notre action en matière de lutte contre le terrorisme.

2 - Explosions à Bruxelles (22 mars 2016) - Communiqué technique

Des explosions se sont produites en début de matinée à l’aéroport de Bruxelles et dans le métro dans le quartier européen.

Le centre de crise et de soutien du ministère des affaires étrangères et du développement a ouvert une cellule de crise, joignable au numéro suivant : 01 45 55 80 00.

Les autorités belges ont ouvert une cellule de crise joignable depuis la Belgique au 17 71, et depuis l’international au 00 32 2 506 47 11.

Nous invitons nos compatriotes présents à Bruxelles à limiter leurs déplacements en ville et à suivre attentivement les consignes de sécurité des autorités belges.

3 - Mali - Attaque contre la mission européenne de formation et de conseil de l’armée malienne, EUTM Mali (21 mars 2016)

La France condamne l’attaque qui a visé le 21 mars 2016 la mission européenne de formation et de conseil de l’armée malienne, EUTM Mali. Nous saluons la réponse immédiate et efficace apportée par les personnels de la mission.

Nous réaffirmons notre plein soutien à l’Union européenne et aux États qui contribuent, avec la France, à cette mission essentielle pour la reconstruction de l’armée malienne et qui doit pouvoir poursuivre son action.

La France est déterminée à poursuivre, avec l’ensemble de l’Union européenne et la communauté internationale, ses efforts en faveur de la paix au Mali.

4 - Cour pénale internationale - Jugement concernant Jean-Pierre Bemba (21 mars 2016)

La France prend note du jugement rendu hier par la Cour pénale internationale concernant l’ancien chef du Mouvement de libération du Congo Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable de trois chefs de crimes de guerre et de deux chefs de crimes contre l’humanité, concernant les meurtres, pillages et viols commis par ses troupes en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003 en soutien au régime du président centrafricain Ange-Felix Patassé. Les décisions sur la peine et sur l’indemnisation des victimes seront rendues ultérieurement.

Il s’agit de la première décision de la Cour concernant la responsabilité pénale d’un accusé, en tant que commandant militaire, pour des crimes commis par ses troupes dans un pays tiers.

La France rappelle son engagement en faveur de la lutte contre l’impunité partout dans le monde et son soutien à la Cour pénale internationale. Elle souligne l’importance que les Etats coopèrent avec la Cour.

5 - Congo - Elections présidentielles

Le peuple congolais a exercé le 20 mars, en nombre, son droit de vote lors du premier tour des élections présidentielles.

Ce scrutin s’est déroulé dans un contexte préoccupant, en raison notamment de la coupure des communications.

La France, qui fait preuve de vigilance, rappelle son attachement à la transparence et à l’équité du processus électoral à toutes ses étapes.

6 - Ukraine / Russie

Q - Les autorités russes ont interdit l’entrée de la Russie à des membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe participant au groupe de travail trilatéral sur la libération des prisonniers, dont la député de l’Ukraine Iryna Gerashchenko. Est-ce que cette décision est une violation directe des accords de Minsk avec la Russie ? Est-ce que vous avez un commentaire sur à ce sujet ?

R - S’agissant de cet incident, je vous renvoie vers les autorités russes et ukrainiennes.

Sur le fond, notre position est bien connue : nous appelons toutes les parties à poursuivre la libération des prisonniers, selon le principe agréé à Minsk de "tous contre tous".

Q - Le tribunal russe aujourd’hui va annoncer un verdict dans le cas du pilote ukrainien Nadia Savchenko. Quelle sera la réaction officielle de la France ?

R - Nous n’avons pas encore connaissance du verdict concernant Mme Savtchenko.

Nous nous sommes exprimés le 14 mars sur sa situation préoccupante (pour plus d’informations : http://basedoc.diplomatie.gouv.fr/vues/Kiosque/FranceDiplomatie/kiosque.php?fichier=ppfr2016-03-14.html)

Dernière modification : 22/03/2016

Haut de page