24 décembre 2015

Au point de presse de ce jour, le porte-parole adjoint a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Libye - Nations unies - Adoption de la résolution 2259 du conseil de sécurité (New York, 23 décembre 2015)

La France salue l’adoption à l’unanimité par le conseil de sécurité des Nations unies de la résolution 2259 sur la Libye.

Elle marque le soutien de la communauté internationale à l’accord politique inter-libyen signé le 17 décembre à Skhirat ainsi qu’au gouvernement d’unité nationale que le Premier ministre désigné, M. Fayyez al-Sarraj, est sur le point de former.

Nous appelons les Nations unies et l’ensemble des acteurs régionaux et internationaux à apporter leur appui au futur gouvernement.

2 - Arabie saoudite - Incendie d’un hôpital (24 décembre 2015)

Nous avons appris avec émotion l’incendie qui s’est produit dans la nuit du 23 au 24 décembre dans l’hôpital de Jazan et a fait, selon un dernier bilan, plus de 25 morts et de nombreux blessés.

Dans ce moment difficile, la France présente ses condoléances aux familles des victimes et assure l’Arabie saoudite de sa solidarité.

3 - Chine

Q - Ursula Gauthier, la correspondante de l’Obs à Pékin, devrait être contrainte de quitter la Chine le 31 décembre faute de renouvellement de visa. Selon l’Obs, les autorités chinoises lui réclament des excuses publiques pour un article publié en novembre sur la région de Xinjiang. Elle aurait également reçu des menaces de mort et ferait l’objet d’une campagne d’intimidation. Quelle est votre réaction ? Quelles sont les informations dont vous disposez ? Le canal diplomatique a-t-il été utilisé et si oui comment ?

R - Nous sommes attentifs à la situation de Mme Ursula Gauthier.

Nous espérons qu’une solution satisfaisante pour toutes les parties puisse être rapidement trouvée.

La France est attachée au libre exercice par les journalistes de leur métier partout dans le monde.

4 - Syrie

Q - Avez-vous une réaction aux déclarations du gouvernement syrien qui s’est dit prêt à participer aux pourparlers de paix à Genève en janvier "sans ingérence étrangère" et qui espère que ce dialogue contribuera à doter la Syrie d’un gouvernement d’union nationale ?

R - Je vous renvoie aux déclarations de M. Laurent Fabius à New York le 18 décembre à l’occasion de l’adoption à l’unanimité de la résolution 2254 du conseil de sécurité : "Il est prévu très rapidement des discussions inter-syriennes. Mais elles ne pourront aboutir que si, avec notre appui et notre garantie, le cadre politique crédible défini par les communiqués de Genève et de Vienne est effectivement construit."

Pour retrouver l’intégralité du discours de M. Laurent Fabius :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/la-france-et-la-syrie/actualites-2015/article/syrie-adoption-d-une-resolution-feuille-de-route-par-le-conseil-de-securite-des

Dernière modification : 24/12/2015

Haut de page