26 mai 2016

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a rappelé sa déclaration d’hier, fait les déclarations et répondu à la question suivante :

1 - Azerbaïdjan - Libération de Mme Ismaïlova (25 mai 2016)

La France a appris avec une grande satisfaction la libération de la journaliste Khadija Ismaïlova, à la suite de la décision de la Cour suprême d’Azerbaïdjan de réduire la peine d’emprisonnement à laquelle elle avait été condamnée le 1er septembre dernier et de prononcer le sursis. Ce nouveau geste intervient après la libération des époux Yunus le 19 avril dernier.

La France appelle de ses vœux de nouveaux progrès dans le renforcement de l’Etat de droit en Azerbaïdjan.

2 - Burundi - Consultations sur le dialogue inter-burundais à Arusha (21-24 mai 2016)

La France salue les consultations organisées du 21 au 24 mai par la médiation régionale à Arusha, en Tanzanie. Elles marquent une première étape en faveur du dialogue inter-burundais, seule réponse à la crise.

Nous réitérons notre soutien au facilitateur, l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, et à sa détermination à faire aboutir le dialogue inter-burundais dans le respect de l’accord d’Arusha. Nous appelons l’ensemble des acteurs burundais, notamment ceux absents à cette première session de consultations, à s’engager sans réserve et de manière constructive. Nous renouvelons notre appel à toutes les parties burundaises à ne pas recourir à la violence.

La France est mobilisée, notamment au conseil de sécurité des Nations unies, en faveur d’une solution politique et d’un renforcement de la présence des Nations unies sur place, sur la base des propositions du secrétaire général pour le déploiement d’une force de police.

3 - Cameroun - Décès de l’artiste Anne-Marie Nzié (25 mai 2016)

La France salue la mémoire de la grande artiste camerounaise Anne-Marie Nzié, qui s’est éteinte à Yaoundé dans la nuit du 24 au 25 mai.

Au fil de sa carrière jalonnée de collaborations avec des figures de la chanson française, la « voix d’or du Cameroun » a célébré la culture de son pays et fait rayonner la Francophonie. Elle laisse à ses admirateurs dans le monde entier un patrimoine musical riche et fécond.

Nous présentons nos condoléances à ses proches et nous nous associons à la douleur des Camerounais.

4 - Diplomatie économique - Lettre d’intention pour la construction de trois navires par STX (26 mai 2016)

Après la livraison du plus grand paquebot du monde, "Harmony of the Seas", le chantier naval de Saint-Nazaire signe une lettre d’intention avec l’armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL) pour la construction de trois nouveaux navires. Cela porterait à onze le nombre de paquebots en commande à Saint-Nazaire.

Ce nouveau succès qui permettra de maintenir la dynamique d’emplois sur le site de Saint-Nazaire, après 400 nouvelles embauches en 2015.

Nous saluons la réussite de ces chantiers qui sont, comme l’a souligné M. Jean-Marc Ayrault, un des symboles de l’excellence et de l’attractivité françaises.

5 –Question juridique

Q - Comment pouvez-vous commenter l’article 24 du projet de loi Sapin 2, qui vise à mieux protéger les biens des Etats étrangers poursuivis en justice ? A quoi sert cet article ?

R - Dans le cadre de stratégies agressives à l’encontre d’Etats débiteurs, notamment de la part des fonds dits "vautours", le système français des voies d’exécution a pu rendre possibles des saisies qui se sont finalement avérées illégales au regard du droit international.

S’agissant de procédures de droit civil, l’objectif du gouvernement est de mettre un terme à cette situation et de permettre à la France de respecter plus efficacement ses obligations découlant du droit international et notamment de la convention de Vienne de 1961.

Dernière modification : 26/05/2016

Haut de page