L’acte de décès

Le décès d’un ressortissant français peut être déclaré à l’officier de l’état civil burundais ou à l’ambassade de France.

Dans le premier cas, il conviendra de transmettre à l’ambassade la copie intégrale de l’acte de décès (cf. point 1 supra) pour qu’il soit transcrit sur les registres consulaires de l’état civil. Dans le second cas, l’acte de décès sera dressé par l’ambassade et aucune autre démarche ne sera nécessaire.

Dernière modification : 10/04/2013

Haut de page