9 mars 2016

- Réunion ministérielle présidée par M. Jean-Marc Ayrault (Paris, 13 mars 2016)
- Kosovo - Entretien de M. Harlem Désir avec le ministre kosovar des affaires étrangères (Paris, 9 mars 2016)
- Tourisme - Allemagne - Déplacement à Berlin de M. Matthias Fekl (9 mars 2016)
- Israël - Attaques à Jérusalem, Tel-Aviv et Petah-Tiqva (8 et 9 mars 2016)
- Diplomatie culturelle - Forum sur l’attractivité culturelle (9 mars 2016)
- Iran
- Russie - Ukraine
- Maroc - Nations unies

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Réunion ministérielle présidée par M. Jean-Marc Ayrault (Paris, 13 mars 2016)

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, recevra dimanche 13 mars au Quai d’Orsay ses homologues allemand, américain, britannique, italien ainsi que Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, afin d’évoquer notamment la situation en Libye, en Syrie, en Ukraine et au Yémen.

2 - Kosovo - Entretien de M. Harlem Désir avec le ministre kosovar des affaires étrangères (Paris, 9 mars 2016)

M. Harlem Désir, secrétaire d’État chargé des affaires européennes reçoit aujourd’hui M. Petrit Selimi, ministre kosovar des affaires étrangères.

Cet entretien portera notamment sur les relations bilatérales, les relations entre l’Union européenne et le Kosovo ainsi que sur la poursuite du dialogue entre Pristina et Belgrade.

3 - Tourisme - Allemagne - Déplacement à Berlin de M. Matthias Fekl (9 mars 2016)

M. Matthias Fekl, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, se rend aujourd’hui à Berlin pour inaugurer le pavillon France, organisé par Atout France, de l’"International Tourism Bourse" de Berlin, qui est un des plus grands salons internationaux annuels consacrés au tourisme.

M. Matthias Fekl mettra en particulier l’accent sur la destination touristique d’exception qu’est Paris, en présence du maire de Berlin, M. Michael Müller, et aux côtés de MM. Jean-François Martins, adjoint au maire de Paris chargé du tourisme, et Jean-Paul Huchon, auquel le Premier ministre a confié une mission sur le tourisme. Il s’entretiendra des priorités franco-allemandes dans le domaine du tourisme avec Mme Iris Gleicke, secrétaire d’État auprès du ministre fédéral de l’économie et de l’énergie, chargée notamment du tourisme.

A l’occasion de ce déplacement, M. Matthias Fekl évoquera également avec M. Matthias Machnig, secrétaire d’État au ministère fédéral de l’économie et de l’énergie, les grands enjeux de la politique commerciale, notamment le partenariat transatlantique, et nos relations économiques bilatérales.

Enfin, M. Matthias Fekl inaugurera avec M. Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des anciens combattants et de la mémoire, l’exposition "Verdun - un siècle pour la Paix 1916-2016", organisée par l’Institut français de Berlin.

4 - Israël - Attaques à Jérusalem, Tel-Aviv et Petah-Tiqva (8 et 9 mars 2016)

La France condamne les attaques qui ont frappé Jérusalem, Tel-Aviv et Petah-Tiqva les 8 et 9 mars.

Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime et assurons les proches des personnes blessées de notre solidarité.

La France est préoccupée par la poursuite des violences en Israël et dans les Territoires palestiniens, que l’absence d’horizon politique entretient. Elle continuera à agir en vue d’une relance des négociations de paix, qui est précisément l’objet de l’initiative qu’elle porte.

5 - Diplomatie culturelle - Forum sur l’attractivité culturelle (9 mars 2016)

Lancé en janvier, le "Grand Tour" vise à valoriser, sous un label unique, le dynamisme exceptionnel de nos territoires dans le domaine culturel.

Dans ce cadre, le ministère des affaires étrangères et du développement international accueille aujourd’hui, au centre de conférences ministériel, le forum "Culture - Destination France : comment mieux valoriser l’attractivité française ?".

Cette manifestation ouverte par André Vallini, secrétaire d’Etat chargé du développement et de la Francophonie, en présence de Mme Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, permettra à des acteurs et des entrepreneurs culturels, dont des directeurs de festivals et des élus, de travailler sur les enjeux de l’attractivité culturelle.

Plus d’informations :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-culturelle/les-actualites-et-evenements-2015-de-la-diplomatie-culturelle/article/diplomatie-culturelle-lancement-du-grand-tour-14-01-16

6 - Iran

Q - Selon les gardiens de la révolution iranienne, ils ont procédé mercredi à deux nouveaux tirs de missiles balistiques. Est-ce que la France peut confirmer que ces tests et ceux d’hier ont bien eu lieu ? Est-ce que Paris souhaite une réunion du conseil de sécurité pour évoquer ce sujet et est-ce que ça sera à l’ordre du jour au conseil des ministres des affaires étrangères lundi à Bruxelles ?

R - Nous vérifions ces informations de presse.

Le programme balistique iranien nous préoccupe. C’est une position constante de la France et de la communauté internationale.

Q - Selon Paris est-ce que ces tirs balistiques - si avérés bien sûr - seraient une violation de l’accord nucléaire lui-même qui est endossé par la résolution 2231 ?

R - Je vous invite à vous référer au texte de la résolution 2231 du conseil de sécurité des Nations unies, qui appelle l’Iran à ne mener aucune activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires.

7 - Russie - Ukraine

Q - Votre homologue russe, porte-parole du MAE de la Fédération de Russie a déclaré hier que la pilote ukrainienne, parlementaire et membre de l’APCE Nadiya Savtchenko, ne fait pas partie de la catégorie des personnes soumises à la libération immédiate selon les accords de Minsk. Quelle est la position de la France sur ce sujet ? Est-ce que Paris souhaite une réunion du Conseil de sécurité pour évoquer ce sujet ? Comment Paris interprète les dispositions de Minsk dans le cadre de la libération des personnes retenues illicitement sur le territoire russe sur le principe de tous pour tous ?

R - Notre position est bien connue : nous demandons à la Russie de ne pas retenir plus longtemps les personnes retenues illicitement sur son territoire, en particulier Mme Nadia Savtchenko dont l’état de santé est préoccupant.

D’une manière générale, nous appelons toutes les parties à poursuivre la libération des prisonniers, selon le principe agréé à Minsk de "tous contre tous".

8 - Maroc - Nations unies

Q - Le gouvernement marocain a exprimé mardi les plus vives protestations contre les propos de Ban Ki-moon sur la question du Sahara, relevant avec "une grande stupéfaction les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés de M. Ban Ki-moon durant sa récente visite dans la région". Quelle est la réaction de la France suite à ces développements et leur impact sur le processus visant la résolution de ce conflit ?

R - La visite du secrétaire général des Nations unies dans la région a permis d’aborder entre autres la question du Sahara occidental, où sont déployés les casques bleus de la MINURSO et qui fait l’objet d’une médiation des Nations unies, que la France soutient dans le cadre des paramètres fixés par le conseil de sécurité.

La position de la France sur le Sahara occidental est bien connue et inchangée. Nous soutenons la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l’égide des Nations unies.

Pour la France, le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007 constitue une base sérieuse et crédible pour une solution négociée.

Dernière modification : 09/03/2016

Haut de page