Appel à projets « Appui à la Société civile et aux Médias pour la Promotion et le Respect des Droits pratiques des personnes au Burundi (ASMPRD) »

Contexte

L’Ambassade de France au Burundi lance un nouveau projet FSPI 2018-03 « Appui à la société civile et aux médias pour la promotion et le respect des droits pratiques des personnes (ASMPRD) ».
Ce projet - qui s’inscrit dans la continuité du FSP 2013-25 « appui à la gouvernance démocratique au Burundi » axé sur le renforcement de la société civile et sur les questions de droits de l’homme - mettra l’accent sur les droits économiques sociaux et culturels (DESC).
Dans ce cadre, la finalité du projet est de contribuer à l’effectivité et la garantie des droits des groupes sociaux les plus vulnérables, par le renforcement des capacités d’action des acteurs de la société civile et des professionnels des médias.

La notion de groupes vulnérables fait référence à des catégories de personnes dont l’âge, le genre, les conditions sociales, économiques, physiques etc., peuvent constituer un risque pour elles-mêmes.. Il s’agit notamment des femmes, des enfants, des jeunes en situation de non-emploi, des personnes en situation de handicap, des personnes albinos, des réfugiés, des personnes déplacées, des minorités, des détenus, des oubliés de justice etc. Dans cette perspective il s’agira pour les organisations de la société civile et les médias de mettre en place, dans un délai allant de 6 à 18 mois des actions efficaces qui contribueront à ce que les droits pratiques de ces populations en situation de grande vulnérabilité soient mieux protégés et garantis.

Qui peut postuler ?

Cet appel à projets s’adresse aux organisations de la société civile et aux organes de médias de droit burundais.

Sont admissibles :

• Toute OSC (ASBL) ou organe de médias de droit burundais reconnu par l’État et qui en apporte la preuve ;
• Toute organisation active dans le domaine thématique couvert par l’appel à projets et possédant une expérience d’au moins 5 ans une localité du pays ;
• Les consortiums y compris avec des ONG internationales sont possibles dans la mesure où cela constitue une complémentarité des compétences, permet un cofinancement et assure une couverture géographique plus vaste.

Les critères de sélection les plus importants :

• La qualité du dossier technique complet décrivant les objectifs poursuivis, les résultats attendus, les indicateurs, un chronogramme d’activités et un budget détaillé précis ;
• La pertinence de l’action par rapport aux objectifs de l’appel à projets ;
• Le caractère innovant de l’action
• La cohérence de l’action avec les thématiques souhaitées ;
• La complémentarité de l’action avec d’autres programmes/projets financés par d’autres partenaires financiers (UE, SNU, ONG Internationales, Coopération Hollandaise, Coopération Suisse, Coopération Belge, Coopération allemande etc.)
• Le ciblage des bénéficiaires, ils devront être des groupes en situation de vulnérabilité
• La viabilité de l’action au-delà du délai d’exécution ;
• les capacités financières et opérationnelles de l’organisation.

Durée de l’action

Compte tenu de la durée globale du Projet et des procédures administratives du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’action proposée doit avoir une durée entre 6 et 18 mois. Aucune action ne pourra démarrer avant juillet 2018 et ne devra dépasser le 31 décembre 2019. Il convient de préciser que chaque projet comportera deux phases : une phase couvrant l’année 2018 et une phase l’année 2019. Les engagements contractuels s’appliqueront à chaque année prise séparément.

Montant des subventions

Pour chaque action, le financement du FSPI 2018-03 sera au minimum de 5 000 EUR et au maximum de 30 000 EUR. Le budget de l’action devra être présenté annuellement (année 2018 et année 2019). Il est rappelé que l’Ambassade de France s’engagera contractuellement année après année avec chaque porteur de projet.

Délai de soumission et instruction des projets soumis

Les porteurs de projets sont invités à déposer leurs propositions obligatoirement à l’adresse physique de l’Ambassade de France et par courriel.
• Pour le dépôt physique, l’offre sera contenue dans une enveloppe fermée portant uniquement la mention :

« A l’attention du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, 60 boulevard de l’UPRONA Bujumbura - Réponse à l’appel à projets FSPI 2018-03 »

• Pour l’envoi par courriel, les adresses sont les suivantes : demba.diack@diplomatie.gouv.fr , thierry.dieuleveux@diplomatie.gouv.fr avec copie à jeanne.nduwayo@diplomatie.gouv.fr.

Les offres seront reçues uniquement entre le 11 et le 26 juin 2018. En dehors de ce délai, aucune offre ne sera considérée.

Les projets seront sélectionnés par un comité de pilotage qui aura lieu au début du mois de juillet 2018. Le comité de pilotage évaluera les propositions et sélectionnera les actions retenues pour financement. Les résultats seront publiés immédiatement après le comité de pilotage sur le site de l’Ambassade de France.

Dernière modification : 11/06/2018

Haut de page