Burundi - Disparition du musicien Anthime Baransakaje (9 avril 2017)

La France a appris avec tristesse le décès, le 9 avril, du grand artiste burundais Anthime Baransakaje. Elle présente ses condoléances à sa famille, à sa troupe et à l’ensemble du peuple burundais.

Bien que très âgé, il se produisait encore récemment à la tête de la troupe des tambourinaires royaux de Gishora, qui a popularisé au Burundi et dans le monde les performances sonores et gestuelles liées à cette tradition.

La France a soutenu, en 2014, l’inscription au patrimoine immatériel de l’humanité de « la danse rituelle au tambour royal », que toute la population du Burundi reconnaît comme un élément fondamental de son patrimoine et de son identité.

Dernière modification : 13/04/2017

Haut de page