Formation à la communication institutionnelle et porte-parolat


Une formation à la Communication institutionnelle et porte-parolat, s’inscrivant dans le cadre du programme d’appui institutionnel de la France au profit du Ministère de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation, s’est tenue à Bujumbura du 27 au 31 octobre derniers. Cette formation a été animée par Madame Caroline TOSTI, ancienne chargée de la Communication à l’ONU, Consultante internationale en Communication institutionnelle auprès des Organisations internationales à Genève

JPEG


La mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Bonne Gouvernance et de Lutte contre la Corruption (SNBGLC), nécessite en effet plus que jamais des outils stratégiques comme l’information et la communication pour renforcer son application. Dans cette perspective, le Ministère chargé de la Bonne Gouvernance avec le soutien du programme « Appui à la Gouvernance démocratique au Burundi » mis en œuvre par l’Ambassade de France, a souhaité organiser une session de formation au profit des responsables de la communication et de l’information des institutions publiques burundaises.


L’objectif est de construire une communication institutionnelle avec l’ensemble des services ministériels et d’engager une meilleure communication gouvernementale sur les programmes de gouvernance. Ceci constitue un défi stratégique pour le Ministère chargé de la Bonne Gouvernance, mais également pour l’ensemble des institutions burundaises qui œuvrent à renforcer l’Etat de droit et à promouvoir un processus de dialogue national.


Son Excellence Monsieur Ernest MBERAMIHETO, Ministre à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation, et Son Excellence Monsieur Gerrit VAN ROSSUM, ambassadeur de France au Burundi, ont procédé vendredi 31 octobre à l’hôtel Martha à la remise d’attestations aux participants à la formation.

Dernière modification : 04/12/2014

Haut de page