LE VOTE PAR CORRESPONDANCE

Pour les élections législatives, qui se dérouleront les 4 et 18 juin pour le Burundi, les Français de l’étranger ont la possibilité, outre le vote à l’urne, par procuration ou par Internet, de voter par correspondance, comme le précise le Code électoral, à l’Article R176-4 :

« L’électeur souhaitant voter par correspondance peut demander à recevoir le matériel de vote lui permettant de voter par correspondance sous pli fermé au premier tour et, le cas échéant, au second tour. Sa demande, formulée auprès de l’Ambassadeur ou du chef de poste consulaire, doit-être reçue au plus tard le 1er mars 2017). »

Il est recommandé à nos compatriotes qui souhaitent se ménager la possibilité de voter par correspondance :
– parce qu’ils pensent ne pas être en mesure de se déplacer vers un bureau de vote le jour des scrutins,
– parce qu’ils pensent ne pas pouvoir établir de procuration
– parce qu’ils ne sont pas certains de pouvoir utiliser le vote par Internet,
d’adresser leur demande de matériel de vote par correspondance à leur Consulat d’ici le 1er mars au plus tard.

Nous leur recommandons, dans leur demande, de se référer à l’article suscité du Code électoral (Article R176-4 du code électoral).

Attention, ce choix ne parait pas adapté à votre pays de résidence, c’est pourquoi avant de choisir cette option, veuillez prendre l’attache d’Henri ROLLAND de RAVEL, Agent Consulaire à l’Ambassade de France à Bujumbura.

Dernière modification : 14/03/2017

Haut de page