La coopération française

Le rôle de la coopération française au Burundi :


Sous l’autorité de l’ambassadeur, le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) est le service de l’Ambassade chargé de la mise en œuvre de la politique bilatérale de coopération au Burundi. Il est responsable de l’instruction et de la mise en œuvre de programmes franco-burundais de coopération culturelle, éducative, scientifique, technique et d’aide au développement.


La France entretient avec le Burundi une longue relation d’amitié et de coopération, amorcée dès l’indépendance du pays. Elle s’est concrétisée ces dernières années par le soutien actif que nous avons apporté au processus de transition, à la consolidation de la paix et à la reconstruction du pays.


L’accord de coopération culturelle et technique entre les gouvernements de la République française et de la République du Burundi en date du 11 février 1963, toujours en vigueur, sert de base de dialogue entre nos deux pays dans le domaine de la coopération et de l’action culturelle.


Pivot de la coopération française et de l’aide au développement au Burundi, le SCAC s’appuie pour remplir sa mission sur :

- l’Institut Français du Burundi et le réseau des Alliances Françaises (AF de Gitega) dans les secteurs de la promotion de l’enseignement du français, de la coopération culturelle et artistique et des échanges ;

- les experts de l’assistance de coopération française détachés auprès des institutions et organismes locaux ;
- l’Ecole Française de Bujumbura  ;

- les représentations des grands opérateurs, parmi lesquels l’Agence Française de Développement (AFD) avec un bureau de représentation à Bujumbura, l’Institut de Recherche sur le Développement (IRD) basé à Nairobi, le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) également basé à Nairobi ;

- les Institut Français de Recherche à l’Etranger tel que l’IFRA basé à Nairobi dans le domaine des Sciences sociales ;

- la coopération décentralisée avec la présence, à Bujumbura, d’un bureau de représentation de la Région Pays-de-la-Loire.

Les axes de la coopération française sur la période 2013-2015


Les axes de la coopération française au Burundi sur la période 2013-2015 sont définis par le Document-Cadre entre la France et le Burundi sur les orientations de la coopération au développement, signé le 11 mars 2013, à Paris par le ministre français délégué au Développement, M. Pascal CANFIN et le ministre burundais des relations extérieures et de la coopération internationale, M. Laurent KAVAKURE, à l’occasion de la visite de travail du Président NKURUNZIZA.


Au début de l’année 2012, confirmé en juillet 2013, le Burundi a intégré la liste des 16 pays prioritaires de l’APD où la France a décidé de concentrer au moins la moitié des subventions de l’Etat et les deux tiers de celles mises en œuvre par l’AFD. En effet, les pays d’Afrique sub-saharienne demeurent la priorité de la France qui concentre 85 % des efforts financiers en faveur du développement consentis par la France.

Organigramme du Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) :

M. Thierry DIEULEUVEUX, Conseiller de coopération et d’action culturelle, chef de service et Directeur de l’Institut Français du Burundi (IFB)

Mme Marie-Claire NIVOIT-CATHALA, Conseillère de coopération et d’action culturelle adjointe.

Mme Jeanne d’Arc NDUWAYO, Assistante du SCAC et responsable du suivi des bourses

M. Christian TOSI, Conseiller régional Santé (en poste à Nairobi)

M. Sébastien DAURE, Attaché de coopération régional « Enfants dans les conflits armés » (en poste à Kinshasa)

Institut Français du Burundi

Mme Stéphanie SOLEANSKY, Directrice déléguée

M. Franck HAMON , Secrétaire général

Mme Anne GORDI, Agent comptable régional

Coordonnées du Service de coopération et d’action culturelle

Ambassade de France

60 boulevard de l’UPRONA

BP1740 – Bujumbura

Tel : 00 257 22 20 30 30/32

Pour plus d’informations, consultez la page de la coopération franco-burundaise pour le développement ( générale et sectorielle)

Dernière modification : 18/01/2017

Haut de page