Représentation de la France auprès de la CIRGL

L’Ambassadeur de France au Burundi, M. Gerrit Van Rossum, a remis le vendredi 18 septembre 2015 au secrétaire exécutif de la CIRGL, le professeur Ntumba Luaba, la lettre du ministre des affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius, le désignant comme représentant de la France auprès de cette organisation.

La cérémonie s’est déroulée au nouveau siège de la CIRGL à Bujumbura en présence de membres de l’Ambassade de France (Premier conseiller, conseillère de coopération et d’action culturelle et attaché de défense) de représentants du corps diplomatique et de l’Ambassadeur Gaspard Kabura, coordonnateur national burundais de la CIRGL.
JPEG

Dans son discours, le secrétaire exécutif de la CIRGL, le professeur Ntumba Luaba a rappelé le but poursuivi par cette organisation : la paix, la stabilité et le développement durable de chaque pays membre.

L’Ambassadeur Van Rossum a souligné la jeunesse de cette organisation, dont la création remonte à 2007, mais au potentiel prometteur tant en termes de stabilité régionale que de développement économique. Il a saisi cette occasion pour lancer un appel au dialogue inter-burundais, sans exclusive, dialogue que les partenaires régionaux et internationaux pourront accompagner.

Il a également rappelé l’engagement de la France pour contribuer au succès de la CIRGL, et a précisé que l’Ambassade était mobilisée pour travailler avec cette organisation.

PDF - 32.1 ko
(PDF - 32.1 ko)

Dernière modification : 01/10/2015

Haut de page