Stage "ingénierie de la formation" pour la police nationale du Burundi


Dans le cadre du travail entrepris depuis plusieurs années par la coopération française au profit de la police nationale du Burundi, un stage « ingénierie de la formation » a été dispensé au bénéfice de hauts cadres de la formation de la police burundaise. Il s’inscrit dans la continuité d’un ambitieux plan de formation au service de la performance et du respect des principes républicains et des réalisations récentes telles que la création de l’Institut Supérieur de Police de Bubanza, la mise en place d’un véritable réseau de la formation continue et les nombreuses actions menées ces dernières années pour la formation des forces de police burundaise.
JPEG


Cette formation qui s’est déroulée du 20 au 24 octobre 2014, au profit des formateurs des centres de formations de la police burundaises a également concerné les initiateurs et les concepteurs du commissariat chargé de la formation de la Police Nationale Burundaise qui prend en compte les formations dont bénéficie l’ensemble des policiers, qu’ils soient en formation continue ou initiale.


Au-delà de quelques rappels sur les techniques de pédagogie, l’objectif visé était de donner les outils nécessaires afin d’analyser les demandes institutionnelles, de dimensionner l’expression des besoins et plus tard d’évaluer les résultats de ces actions de formation pour mener jusqu’à leur terme des actions en toute autonomie.


C’est à un expert confirmé d’une structure de référence, l’Institut National de la formation de la Police Nationale de Clermont-Ferrand, qu’est revenu la tâche de former les trente stagiaires burundais aux techniques d’ingénierie de la formation. Le capitaine de police Céline ROLLAND-CHATEAU a pu ainsi mettre à disposition des policiers présents les techniques nécessaires à la création de formations structurées.


A la fin du stage, les autorités chargée de la formation ont pu faire connaître toute leur satisfaction et présenter leur remerciements à la coopération française représentée par Mme van ROSSUM, conseiller chargée de la coopération à l’ambassade de France à BUJUMBURA. La Formation a été conclue par la remise des attestations de stages aux trente policiers formateurs par Mme van R0SSUM et Mme ROLLAND-CHATEAU.

Dernière modification : 04/12/2014

Haut de page